Blog

Behind her eyes

Note globale : 75/100 Cette mini-série britannique de Steve Lightfoot (tirée d’un roman de Sarah Pinborough) apparaît comme un étrange thriller, qui présente l’audace de mélanger les genres. Elle débute sur le registre du drame, avec un scénario plutôt classique : un homme nommé David Ferguson est tiraillé entre deux femmes, Louise et Adèle, quiLire la suite « Behind her eyes »

50 m2

Note globale : 75 / 100 Dans ce nouveau thriller venu de Turquie, un tueur à gages quadragénaire menacé par son boss court se réfugier dans une boutique de 50m2, en usurpant une fausse identité (Adem) – ne connaissant d’ailleurs pas véritablement la sienne … Il va ensuite s’immiscer dans la vie sociale et politiqueLire la suite « 50 m2 »

The white tiger de Ramin Bahrani (film 2021)

Cette adaptation du roman récompensé de l’écrivain indien Aravind Adiga, The white tiger, se donne d’emblée l’ambition de montrer la « vérité de l’Inde », une vérité duelle entre lumière et ténèbres (light and darkness). L’oeuvre entend dresser un portrait réaliste et désabusé d’une Inde contemporaine tiraillée par ses contradictions : la survivance de la mentalité millénaireLire la suite « The white tiger de Ramin Bahrani (film 2021) »

Equinox

Note globale : 76/100 Curiosité attendue de cette fin d’année 2020, la série danoise Equinox sort de l’ordinaire et apparaît suffisamment intrigante pour tenir le spectateur en haleine. Une animatrice de radio d’une trentaine d’années (Astrid) découvre, par un appel anonyme, que la disparition mystérieuse de sa grande soeur Ida en compagnie d’autres adolescents, demeuréeLire la suite « Equinox »

Epidemiya

Note globale : 80/100 En pleine pandémie de coronavirus, le thème d’une terrifiante épidémie semant la panique et l’apocalypse à Moscou pouvait sembler porteur … Netflix a donc racheté à un prix record pour la Russie cette série d’abord sortie dans son pays en décembre 2019, avant de connaître cet automne sur la plateforme américaineLire la suite « Epidemiya »

Peaky blinders

Note globale : 82/100 Cette série britannique est inspirée par un véritable gang criminel qui a sévi (fin 19ème – début 20ème siècle) à Birmingham, dans le nord de l’Angleterre. Ils pratiquaient notamment des vols avec violence et des paris hippiques ou sportifs illégaux, éléments que l’on retrouve dans la série, mais l’adaptation relève deLire la suite « Peaky blinders »

Mank de David Fincher (film 2020)

Ce film dresse le portrait de Herman J.Mankiewicz, co-scénariste oscarisé d’un grand classique du cinéma américain, Citizen Kane d’Orson Welles, qui le dédaigna avec mépris. David Fincher semble avoir voulu rendre hommage, plus largement, au travail de l’ombre des scénaristes, tandis que réalisateurs et acteurs attirent sur eux toute la lumière de la notoriété. LesLire la suite « Mank de David Fincher (film 2020) »

The Queen’s gambit

Note globale : 78 /100 The queen’s gambit se distingue surtout par ses qualités formelles. La réalisation de Scott Franck (déjà splendide dans Godless) apparaît élégante et soignée, avec un subtil jeu d’ombres et de lumière; les reconstitutions et les décors sont impeccables. L’autre atout principal de cette série réside dans son actrice principale AnyaLire la suite « The Queen’s gambit »

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.


Abonnez-vous à mon blog

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.

%d blogueurs aiment cette page :