È stata la mano di Dio (film 2021)

Le grand cinéaste italien Paolo Sorrentino a consacré à sa ville de Naples son dernier film È stata la mano di Dio, qui se distingue en premier lieu par son habituelle virtuosité esthétique, pleine d’élégance et de maîtrise. L’influence de Fellini y est toujours perceptible, mais plus discrète que dans La grande bellezza (qui avaitLire la suite « È stata la mano di Dio (film 2021) »

La casa de papel

Note globale : 82/100 Netflix vient – enfin!- de nous dévoiler les derniers épisodes de la série culte par excellence de ces dernières années, La casa de papel, signée par Alex Pina, l’enfant de Pampeluna. Sans doute que le « tome II » (composée des saisons 3 à 5) aura pu sembler traîner en longueur, même siLire la suite « La casa de papel »

Hellbound

Note globale : 71/100 Le réalisateur et scénariste sud-coréen Yeon Sang-ho (internationalement reconnu pour son film Dernier train pour Busan) s’est peut-être un peu fourvoyé, à nos yeux, avec cette série Hellbound. Ne serait-ce que dans le format adopté : son histoire aurait pu tenir en l’espace de durée d’un film, plutôt que de traînerLire la suite « Hellbound »

Seinfeld et Friends

Le rachat des droits de diffusion de Seinfeld par netflix était voué à riposter contre l’acquisition des droits de Friends par HBO (pour des sommes astronomiques d’un-demi milliard de dollars) qui la privaient de diffusion de Friends sur le sol américain (mais pas en France, où les deux sitcoms sont à présent disponibles). Preuve queLire la suite « Seinfeld et Friends »

The starling (film 2021)

Écrit par Matt Harris et réalisé par Theodore Melfi, The starling (Lilly et l’oiseau) apparaît comme un drame extrêmement original, qui relate l’histoire d’un couple dévasté par la mort de leur fille peu après sa naissance. Le personnage de Lilly Maynard (incarné par Melissa McCarthy, superbe) se voit tourmenté par un étourneau agressif, sur lequelLire la suite « The starling (film 2021) »

Disparu à jamais

Note globale : 74/100 Cette série française entre dans le cadre de l’onéreux contrat signé par la plateforme netflix avec le spécialiste américain du roman noir Harlan Coben, pour l’adaptation filmée de quatorze de ses romans (plusieurs dont celui-ci étant transposés en Europe), supervisée par l’auteur. Comme de coutume avec lui, le scénario se montreLire la suite « Disparu à jamais »

Malcom and Marie (film 2021)

Écrit et réalisé par Sam Levinson, ce film américain présente le projet ambitieux de se dérouler en un même lieu (une maison), en une seule nuit, avec uniquement deux personnages (ce qui semble plus apparenté à du théâtre qu’à du cinéma). Il ne pouvait fonctionner qu’avec un duo d’acteurs (Zendaya et John D. Washington) aussiLire la suite « Malcom and Marie (film 2021) »

Sweet tooth

Note globale : 77/100 Cette nouvelle super-production netflix est librement adaptée d’une bande dessinée célèbre aux États-Unis de Jeff Lemire, qui a donné son aval à ce projet, même si netflix a transformé son oeuvre pour la rendre plus « plaisante », c’est-à-dire « familiale » ou encore « tous publics » (surtout femmes et enfants, pourrait-on dire) au risque deLire la suite « Sweet tooth »

Vincenzo

Note globale : 75/100 La Corée du Sud démontre une nouvelle fois, avec Vincenzo, produite par Park Jae-bum, sa grande qualité dans le domaine des séries tv (où elle est le leader incontesté des pays asiatiques). Pouvant être considérée comme une comédie dramatique, Vincenzo se montre parfois drôle, parfois prenante, et son scénario est trèsLire la suite « Vincenzo »

The woman in the window (film 2021)

Le grand réalisateur britannique Joe Wright a réalisé un très beau film à nos yeux (dans des conditions difficiles, mais l’on ne reviendra pas là-dessus). C’est l’histoire d’une femme qui sombre dans la démence en raison du regard extérieur (c’est un récit un peu kafkaiën) parce que son témoignage sur ce qu’elle a vu deLire la suite « The woman in the window (film 2021) »