Sandman

Note globale : 75/100

L’auteur britannique de bandes dessinées Neil Gaiman a pour la première fois accepté ce projet d’adaptation de ses oeuvres du même nom, en coopérant étroitement avec le célèbre scénariste américain Allan Heinberg. Le personnage du sandman, aussi appelé Morpheus (interprété à l’écran par l’acteur anglais Tom Strurridge) possède deux sources d’inspiration légendaires : le dieu grec du sommeil, Morphée, et le « marchand de sable » issu de la culture allemande. Il y a par ailleurs dans cette série une filiation avec la culture contemporaine appelée « gothique ».

L’esthétique très soignée apparaît superbe; elle renforce l’aspect onirique recherché, même si cela flirte parfois avec un caractère soporifique en raison de son rythme très lent. En s’y habituant et en l’acceptant, le spectateur peut néanmoins se laisser porter, en étant parfois surpris par la singularité de certains épisodes, même si l’ensemble paraît parfois trop complexe ou hétéroclite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :