Pieces of her

Note globale : 74/100

Ce thriller américain est assez intrigant pour le spectateur. On a un même un peu de mal à comprendre de quoi il est question, même si cela se décante progressivement au fil des épisodes. La construction du récit semble parfois confuse et peu convaincante, le passage du livre (de l’écrivaine Karin Slaughter) à l’écran (par Charlotte Stoudt) ne semblant ainsi pas parfaitement accompli.

Elle se distingue néanmoins par la performance exceptionnelle de ses deux actrices principales (toutes deux australiennes), la célèbre et expérimentée Toni Colette (dans le rôle de la mère, Jane, dure et secrète) et Bella Heathcote, magnifique dans son interprétation de son personnage de jeune femme anxieuse et émotive (sa fille Andy) qui cherche à comprendre le passé ténébreux de sa mère. 

Heureusement qu’elles sont là pour sublimer cette série assez poussive par endroits, sinon l’on aurait inévitablement pensé : « mieux vaut sans doute lire le livre ! ». Mais au moins leur prestation remarquée donne sens à une adaptation télévisuelle qui sans cela n’en aurait eu aucun.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :